DANS LES CORDES

Passer sa vie dans les cordes

en agonie, martelée

les coups durs se succedent

une vie pour tout donner

Jsuis dans les cordes

laissez moi là

seule dans les cordes

S'épuiser jusqu'à la soif

des pensées qui claquent

marre de tout donner

le temps passe tout disparait

les autres se marrent comment font-ils,

comment font-ils?

Jsuis dans les cordes.



POSITION VERTICALE

En face de moi un mur,

entre mes griffes une masse

des vertiges du passé à décimer pour se hisser

position verticale

le corps un peu bancal

lâcher prise face au néant

basculer le corps en avant



Dégaine, dégaine

Dégaine, dégaine



Si la peur qui nous tiraille

n'était en fait qu'un leurre

Se jeter dans le vide

La vie au bout du fil

tomber à terre pour mieux se relever

des sueurs froides aux creux des poignets

Position verticale

Des noeuds à déméler

Position verticale

Des chaînes à terrasser



Dégaine, dégaine

Dégaine, dégaine





LE TEMPS QUI SAIGNE


Puiser au fond des mers

Le sel de nos propres blessures

Creuser une tombe à main nue

Enfouir les nécroses du passé

saigner des ongles, recommencer



Aucun dieu ne sauvera ta peine, aucun amour pas même la haine

dégueule tes morts, découpe les chaînes,

exhume la peur, dissèque les vers

Brûle les arcanes, pense le chemin,

oublie le mal, suicide le bien

cisaille tes guerres mets les à terre,

recouvre de sable le temps qui saigne



Des plaies assassines

suturées à coup de barbelé.

Brise l'écorce à la hâche

Brûle tes secrets, fume le silence

Laisse couler la sève de tes yeux



VIE DE CHIEN


Du vent dans mes cheveux noirs

du brouillard dans ma tête

se bander les yeux ou les mains

chaque jour les mêmes rouages

qui ne s'attendrissent pas sous mes crocs



temps de chien

vie de rien

rien à foutre

tout foutre en l'air



Les yeux rouges écarquillés

Mais qu'est-ce que je vais bien foutre après

Ca sert à rien tout cque je fais

Ca sert à rien c'est que du vent, de l'inutile



Temps de chien

vie de rien

envie de bagarre

des flics dans le noir



Cette vie qui passe alors que d'autres trepassent sous nos pas

Dans un brutal arrêt du sang plein le béton

Dans un brutal arrêt, que la pluie nous balaye



C'EST LA GUERRE


C'est le coup de l'obsession

Abattre l'envie

Besoin de sortir du cercle

Taper dans le vif

Cogner sans cesse pour dégomer la dépendance

Ne rien lâcher, insister, envie de décence



C'est la guerre



User de sa volonté, mise à l'épreuve

Savoir tourner le dos et être seul.e

Face à toi même décider de ce qui est bon pour toi

Chercher sans remord, pas le temps de s'infliger des tords



C'est la guerre


LA GACHETTE


j'étouffe ma haine

pleine à craquer

je suffoque

point armé, cible engagée

la fureur s'impose, tout tombe en miettes

je ne veut plus jamais me taire marre d'attendre sur la gachette,

fallait pas me couper de ma liberté j'ai reçu une balle dans le coeur je ne peut que riposter

besoin de détruire

je veut du bruit

en découdre mes lèvres

mon coeur nécrosé prêt à exploser





season of the snake:


I can see your eyes
Looking at me
Is there something missing
That you want me to see?

hidden in the dungeon
penetrate my flesh
in his secret lair
with a silver snake

the season of the snake

I see the gates of heaven
Open up to me
I hear the breath of the Evil
whispering my name

as the sickness takes me
i have lost control
penetrate my body
penetrate my soul 


i wait:


the silence overtakes us
as we step outside
in time we walk out miles
in a static light
i ask to go away but theres nowhere else left to hide
inside there's only violence
and a crushing need

i wait for you now,
i wait for someone else x2
to take me away

Dark knight you're gone tonight
with your sword you crossed the light
You told me death is not the end
But i'll never see you again
Hanging on the branch of sorrow
My heart is black I feel like a crow
Got no more reason to fight
I'm gonna leave tonight
Maybe i'll rest tonight


start to run:

fucking with him
fucking with her
to you, it dosent matter
to you they're all the same
the only difference that you ever make
well you've got so much to say when everybody's around
so lets see when we're all alone
well you will start to run


the light :

put your hands into the soil
your deeds are made of toil
as the lightning flashed out bright
you found a home in light
this is now your time to rest
we've made a bed of coins
give you time to close your eyes
watching over foreign sky
put your hands into the soil
your dreams are made of toil
look to the crimson sky
behind the rising ash
this is now your place to rest
we've made a bed of coins
follow the line to me
you will find the light x2
you are here to stay


play loud

We used to be a rabid dog pack

Where are you now?
This silence devours my guts
Please respond to me

In the darkness
In the cemetery
In front of my dead friends
I wanna play loud
i want this party on
let's get it on
Driving me insane

They say your body rots filled up with worms
But i'll never trust the vultures of the sun
So come on fight and wrest your chains
Rise up from the death

CHORUS

In the darkness
In the cemetary
In front of my dead friends
x2
   back to main